SALAFIYYAH

Hadith du jour

13 Juin 2015 , Rédigé par salafiyyah

Hadith du jour

Certes celui-là a mentionné Allah alors je l'ai mentionné...Au nom d'Allah,le Tout Miséricordieux,le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), deux hommes se sont assis auprès du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui). L'un d'eux était plus noble que l'autre. Le noble d'entre eux a éternué et n'a pas loué Allah alors le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) ne lui a pas fait le tachmit (*).
L'autre a éternué et a loué Allah alors le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) lui a fait le tachmit.
L'homme noble a dit: J'ai éternué auprès de toi et tu ne m'as pas fait le tachmit tandis que celui-là a éternué et tu lui as fait le tachmit !
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes celui-là a mentionné Allah alors je l'ai mentionné tandis que toi tu as oublié Allah alors je t'ai oublié ».
(Rapporté par Boukhari dans Al Adab Al Moufrad n°932 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Adab Al Moufrad n°713)

(*) C'est à dire le fait de dire -Yarhamouka Allah- a celui qui a éternué et a loué Allah.


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : جلس رجلان عند النبي صلي الله عليه و سلم أحدهما أشرف من الآخر. فعطس الشريف منهما فلم يحمد الله و لم يشمته و عطس الآخر فحمد الله فشمته النبي صلى الله عليه و سلم
فقال الشريف : عطست عندك فلم تشمتني و عطس هذا الآخر فشمته!
قال النبي صلى الله عليه و سلم : إن هذا ذكر الله فذكرته و أنت نسيت الله فنسيتك
(رواه البخاري في الأدب المفرد رقم ٩٣٢ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الأدب المفرد رقم ٧١٣)

Commenter cet article